Vous en avez marre de galérer avec l’allemand,…

Vous avez bien essayé d’apprendre l’allemand mais vous galérez toujours quand vous voulez vous exprimer. Voici des conseils techniques mais pas seulement car la vraie clé du succès est ailleurs. Je vous laisse le découvrir dans cet article.

Les solutions techniques pour débuter en allemand

La première chose que vous recherchez pour apprendre l’allemand c’est probablement une solution technique à votre problème. Avoir, en voici quelques unes pour vous rassasier. Vous en trouverez d’autres sur le net. Mais la vrai solution est après…

Duolingo

D’un point de vue purement technique, je vous conseille d’utiliser l’application Duolingo pour vos premiers pas. Elle est gratuite. Personnellement, je l’ai utilisé pour l’espagnol. L’entrée en matière est rassurant. Vous validez 1 à 3 unités avant d’avoir accès aux unités suivantes. Au bout d’un certain temps, les unités que vous avez validées se réactivent. Vous devez alors faire des révisions. C’est la partie la plus challenging car elle oblige d’être constant (entre 5 et 30 minutes par jour).

Mosalingua

Cette application a pour but de vous aider dans l’apprentissage du vocabulaire.

Vous souhaitez acquérir du vocabulaire de base ?

Je vous propose le site de la chaîne de télévision ARD où vous pouvez écouter la prononciation des mots. Cette liste a été développé pour les réfugiés mais s’applique vraiment à toute personne voulant apprendre la langue.

http://www.ard.de/home/ard/guide-for-refugees-wegweiser-fuer-fluechtlinge/Bildwoerterbuch_Deutsch/Bildwoerterbuch_Deutsch___Kapitel_Hilfe/2260510/index.html

Vous aurez probablement besoin d’un dictionnaire

En plus de Google Translator, vous pouvez utiliser Leo.org pour le vocabulaire courant.

Se corriger

Corriger votre conjugaison : die-konjugation.de

Trois erreurs à éviter

Identifiez les bonnes sources de motivation et éviter les sources de démotivation

On sous-estime l’importance qu’à notre entourage sur nos motivations. Si vos contacts quotidiens parlent allemand mais que ce ne sont pas des personnes avec qui vous avez des affinités particulières alors il y a peu de chances que vous ayez envie en rentrant chez vous d’ouvrir un livre, faire un exercice, etc. Si, en plus, on vous balance quelques remarques désagréables sur votre niveau d’allemand, cela ne va pas aider votre motivation. Au contraire, vous aurez envie de couper avec votre journée de travail en utilisant votre langue maternelle.

Si vous ne pouvez pas changer de contact en journée, participez à des activités qui vous plaisent vraiment avec des germanophones. Personnellement, j’ai rencontré des personnes vraiment très gentilles avec moi lors de mes cours de langue de signes. Du coup, j’avais aussi envie de donner en retour. Et la manière la plus spontanée en retour c’est de parler la langue de l’autre.

Par ailleurs, si vous avez des projets passions où vous avez impérativement besoin de l’allemand pour les concrétiser, alors votre motivation sera d’autant plus grande. Pour ma part, le fait de créer mon entreprise en Allemagne a joué un grand rôle.

Enfin, suivez les blogs de français qui adorent l’Allemagne, allez écoutez des guides touristiques français en Allemagne. Ils vous communiqueront leur passion, etc.

L’allemand est une langue écrite

Quand je suis arrivée en Allemagne, j’ai pensé qu’à force de parler la langue je maîtriserais la langue comme ce fût le cas avec l’anglais. Si j’ai réussi à parler et comprendre l’allemand dans un premier temps, cela n’a jamais permis d’avoir une bonne grammaire.

L’allemand est une langue écrite. Pour la maîtriser il faut aussi lire et écrire. L’avantage de l’écriture est que cela laisse du temps pour rechercher le genre des nombres et donc de les apprendre au passage. À l’oral, vous ne voulez pas faire patienter votre interlocuteur trop longtemps et vous vous retrouver à utiliser le premier mot qui vous vient à l’esprit. De plus, votre interlocuteur vous corrigera très rarement.

La prononciation

On a trop tendance à oublier qu’en français on ne prononce pas toutes les lettres et que cette habitude nous rend difficile à comprendre dans d’autres langues comme l’anglais ou l’allemand. C’est probablement la chose la plus difficile à corriger mais celui qui vous apportera le plus de choses dans votre communication. Et pour bien prononcer, il faut commencer par prendre le temps d’écouter. Écoutez un texte en fermant les yeux et concentrez-vous uniquement sur la prononciation.

Vous pouvez aussi participer à des ateliers Toastmaster. Vous n’améliorer pas uniquement votre allemand mais aussi votre capacité d’expression en public.

Autres ressources

gospeaky.com (non testé)

alandum.com (non testé)

La liste des mots les plus fréquemment utilisés : https://fr.wiktionary.org/wiki/Wiktionnaire:Listes_de_fréquence#Allemand


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 4 =